Herbes

Prendre soin du brocoli - emplacement, arrosage et fertilisation

Pin
Send
Share
Send


Le brocoli est l'un des légumes les plus sains, c'est pourquoi il ne devrait manquer dans aucun jardin. Ici, vous apprendrez comment créer des conditions de culture idéales et comment en prendre soin correctement.
© Ruud Morijn - Fotolia.com Si vous pensez qu'il est difficile de cultiver le brocoli vous-même, vous vous trompez. C'est en fait une évidence. La grande chose: plantez différents types de brocoli, puis vous pourrez déguster du brocoli frais de votre propre jardin pendant six mois. Pour ce faire, cependant, vous devez créer les bonnes conditions de culture et également maintenir correctement le brocoli.

Le bon sol pour le brocoli

Le brocoli repose sur un apport généreux de nutriments dans le sol. Les sols meubles et riches en humus avec une bonne perméabilité à l'eau offrent des conditions optimales pour une croissance saine. Le brocoli s'adapte également très bien au sol argileux. Pour éviter le compactage de l'argile contenue, vous pouvez mélanger du sable dans le sol à l'emplacement de plantation.

Le brocoli est assez exigeant en matière de pH. Les plantes n'obtiennent pas de substrat acide avec un pH de six ou moins. Il augmente également la sensibilité à divers ravageurs. Avec la chaux, cependant, le problème peut être facilement maîtrisé. Le chaulage modéré offre l'avantage supplémentaire que les nutriments sont dissous dans le sol et mis à la disposition du brocoli. Cependant, vous devez régulièrement approvisionner le sol chaulé en humus frais afin que le sol ne se lessive pas à long terme.

L'endroit idéal pour le brocoli

Le brocoli aime la chaleur, le plein soleil et les endroits abrités. Ne semez pas de rangées denses, mais créez une culture mixte: par exemple avec des pois, des haricots, du concombre et des blettes. Cette forme de culture n'est pas seulement bénéfique pour le sol, elle protège également chaque brocoli de la propagation des maladies. Hernie du chou et mildiou.

Arroser et fertiliser le brocoli

Le brocoli a un besoin élevé en eau et doit être arrosé régulièrement. Pendant les mois d'été secs, de préférence quotidiennement. Versez toujours l'eau directement sur le sol avec l'arrosoir. Les plantes elles-mêmes doivent rester aussi sèches que possible. Le brocoli humide attire les champignons nuisibles comme un aimant.

Il est préférable de mettre du compost frais, enrichi de copeaux de corne, entre les plantes comme engrais. Le paillis favorise également la croissance du brocoli. Si vous vous embêtez et que vous souhaitez ajouter régulièrement du lisier d'ortie, les plantes les accepteront également avec reconnaissance.

Récolter le brocoli plusieurs fois par an

Le brocoli n'est récolté qu'une fois par an. Cependant, un grand nombre de variétés différentes avec des temps de maturation différents sont maintenant disponibles. Les premières variétés peuvent être apportées chez vous ou en serre dès février, placées en extérieur fin avril et récoltées en mai. Les dernières variétés sont semées directement dans le lit à partir de juin et récoltées en octobre. Si vous le faites habilement, vous pouvez déguster du brocoli frais de votre propre jardin pendant six mois. Voici un autre conseil de lecture: récoltez le brocoli et conservez-le correctement - expliqué étape par étape.

Vidéo: Comment planter des choux dans votre potager ? - Jardinerie Truffaut TV (Novembre 2020).

Pin
Send
Share
Send