Plantes de literie

Escaliers de jardin: idées et conseils pour la conception d'escaliers

Pin
Send
Share
Send


Dans les jardins en pente, les escaliers compensent non seulement les différences de hauteur. Avec le bon design, ils peuvent également être un véritable accroche-regard dans votre jardin.

© Tatjana Balzer / stock.adobe.com

Votre propre jardin n'est pas toujours largement au niveau du sol. Dans certains cas, des pentes plus importantes doivent être surmontées ou le terrain est considéré comme descendant. Afin de pouvoir utiliser au mieux votre propre jardin, l'utilisation des escaliers de jardin est une bonne idée. En commençant par le choix des matériaux et de la construction jusqu'à la conception finale, il existe une variété d'options.

Quand un escalier de jardin est-il nécessaire?

Il y a quelques années, les escaliers de jardin étaient rares. Si vous regardez les jardins aujourd'hui, vous constaterez qu'ils deviennent de plus en plus courants. Il y a deux raisons principales pour lesquelles des escaliers de jardin sont construits:

1. Ils servent d'élément de conception.
2. Ils sont utilisés pour combler les différences de hauteur.

La construction d'un escalier de jardin est recommandée, en particulier sur les pentes raides du terrain, ce qui suggère souvent la création de jardins à différents niveaux. Dans le jardin à flanc de colline, vous pouvez faire une division pratique du jardin en zones récréatives et utiles. Le type d'escalier et la conception elle-même dépendent de la taille de la pente. Des marches individuelles, posées à intervalles réguliers, suffisent si la marche dans le jardin ne doit être facilitée que sur une légère pente.

Astuce: Surtout si seules des marches individuelles doivent être posées, il est important qu'elles soient suffisamment larges pour pouvoir être atteintes sans problème malgré les différentes longueurs de foulée.

En cas de différences de hauteur plus importantes, un escalier correct doit toujours être construit. Les escaliers sont construits parallèlement à la pente réelle. Afin de ne pas mettre en danger la conception du jardin, il est conseillé de travailler avec des serpentins, qui assurent un léger changement de direction et rendent le jardin plus élégant dans l'ensemble.

Intégrer des escaliers de jardin dans le jardin

Pour la conception de jardins individuels, il existe différentes façons d'intégrer les escaliers:

➙ Sans bordure
L'une des solutions les plus élégantes reste d'intégrer l'escalier dans le jardin sans bordure structurelle claire. Afin de les séparer du reste du jardin et de les marquer comme un chemin, ils peuvent être encastrés dans une bordure herbacée qui s'étend des deux côtés.

➙ Avec bordure
La deuxième variante est l'intégration de l'escalier en tant que structure claire. Cela peut se faire par exemple en flanquant des murs. Si vous ne pouvez pas vous lier d'amitié avec autant de béton, vous pouvez utiliser une haie à feuilles persistantes à la place. qui peut être facilement coupé. Le buis est idéal. Il existe deux façons de concevoir une telle couverture:

    • La haie a une hauteur uniforme partout, qui est alignée avec la hauteur de la marche supérieure.
    • Le parcours de la haie est adapté à l'escalier. Les joues montent ou descendent avec les marches.

"Conseil de lecture: Couper la haie: qu'est-ce qui est autorisé et quand?

Particularité des escaliers autoportants

© Elenathewise / stock.adobe.com

En plus des escaliers fermés et indépendants sont une alternative. Ils peuvent également être fournis avec différentes différences de hauteur. Par rapport aux modèles à bords tranchants, cependant, ils offrent des mesures de sécurité strictes. Par exemple, une balustrade doit toujours être installée à partir d'une différence de hauteur d'un mètre. Une main courante peut ensuite être utilisée pour les escaliers plus longs. Du point de vue du design, les escaliers hauts sont un défi. Pour les desserrer, les plates-formes et un parcours incurvé sont idéaux. Les escaliers avec des marches de différentes largeurs, qui sont prévues décalées, semblent très attrayants.

Estimer correctement les dimensions de l'escalier de jardin

Pour que les escaliers de jardin offrent un maximum d'avantages, il est important que les dimensions soient correctement évaluées. La largeur et la hauteur des marches sont particulièrement pertinentes.

➙ largeur de marche
Les marches du jardin ne doivent pas être trop étroites, car elles doivent être sûres et stables pour marcher dans toutes les conditions météorologiques. Soit dit en passant, cela s'applique aussi bien aux enfants qu'aux adultes.

➙ hauteur de marche
Choisir la hauteur de marche n'est pas si simple. Fondamentalement, il est préférable de travailler avec plus de niveaux afin que les enfants et les personnes à mobilité réduite puissent les utiliser sans aucun problème. Une hauteur de 10 à 15 centimètres est idéale.

Si les pentes sont peu profondes, la décision peut être prise sur des marches au lieu d'étapes classiques. Les marches peuvent être installées, par exemple, avec un léger décalage, ce qui crée un aspect général particulièrement beau.

Astuce: Avant la construction des escaliers, le parcours doit être planifié le plus précisément possible. Cela fonctionne mieux avec un croquis. Lors de la planification, il est également important de tenir compte du fait que la première étape est toujours incrustée dans le béton afin qu'elle repose de manière optimale et stable. La première étape est toujours la plus stressée. Dans le même temps, il faut veiller à ce qu'il soit antidérapant.

Matériel pour escaliers de jardin

En plus des dimensions des marches, l'aspect général d'un escalier de jardin est principalement façonné par le choix des matériaux. D'autres matériaux peuvent être utilisés à l'extérieur qu'à l'intérieur. En principe, il n'est pas conseillé d'utiliser des carreaux, mais également des pierres naturelles polies et des planches meulées en douceur. Le risque de glissement est tout simplement plus grand ici en automne et en hiver. S'il s'agit de bois comme matériau de base, assurez-vous que les planches ont des rainures transversales. Ils réduisent considérablement le risque de glissement.

Fondamentalement, tous les matériaux ayant une surface rugueuse peuvent être utilisés. Cela inclut donc également le béton et la pierre naturelle. Les pavés sont également un bon choix.

Différents types d'étapes

Différents types de marches peuvent être utilisés pour construire un escalier de jardin:

Niveaux de stationnement

© etfoto / stock.adobe.com

Le traitement des étapes de contrôle n'est pas très simple, mais offre l'avantage d'être très stable. À première vue, les étapes de réglage rappellent les étapes du bâton, mais diffèrent par leur composition et leur construction. Des pierres de bord sont nécessaires pour un tel escalier. Ceux-ci sont fabriqués à partir de pierre naturelle ou de béton. Pour fixer les pierres de bordure, elles sont noyées dans du béton maigre. Cela les rend particulièrement stables plus tard.

Pour que le béton et les marches ne glissent pas et ne coulent pas après des années de stress, il est important de placer un lit de ballast sous le béton, qui devrait avoir une profondeur d'au moins 80 cm, les 30 cm inférieurs peuvent également être remplacés par du sable de remplissage moins cher. Cependant, cela doit être compressé pour une tenue optimale.

Les marches peuvent être pourvues d'une surface d'entrée de votre choix. Le granit et le grauwacke ont fait leurs preuves dans les étapes de prise. Si les marches sont suffisamment larges, des pavés peuvent bien sûr également être utilisés. Si des pavés sont traités, le sable de concassage doit d'abord être rempli. Une couche de trois à cinq centimètres suffit ici.

Le plus grand inconvénient des étages de contrôle est la grande précision requise. Une fois les étapes de prise encastrées dans le béton et durcies, elles ne peuvent plus être optimisées.

étapes de bloc

© U. J. Alexander / stock.adobe.com

Si vous voulez un escalier solide extrêmement robuste, les marches en bloc sont de très bons conseils. Les étapes de bloc sont beaucoup plus robustes que les étapes de bâton et de réglage. Ils sont en béton ou en pierre naturelle, qui s'intègrent très bien dans l'environnement du jardin.

Le sous-sol droit doit également être créé pour un escalier de jardin composé de marches en bloc. Une couche de sable d'au moins deux centimètres et d'un maximum de trois centimètres d'épaisseur est idéale. Le sable à lui seul n'apporte pas encore la stabilité nécessaire. De plus, une couche de gravier est nécessaire. Une épaisseur comprise entre 20 et 30 centimètres est ici idéale. Avec un petit escalier avec un maximum de quatre marches, aucune fondation ne doit être posée. Sinon, la création d'une couche de liaison et d'une fondation en béton est recommandée. Cette fondation n'est utilisée que pour le niveau le plus bas. Les marches sont échelonnées pour ne pas pouvoir glisser.

étapes de bâton

© hcast / stock.adobe.com

Les escaliers en béton ne conviennent pas vraiment dans un jardin naturel. Dans ce cas, les soi-disant niveaux de bâton sont une excellente alternative. La construction des marches de bâton est très similaire à celle des marches de réglage, mais ces escaliers ne sont pas aussi stables et stables. C'est pourquoi les niveaux de bâton ne sont pas recommandés si les escaliers sont utilisés pour un usage fréquent. Cependant, si les marches ne sont utilisées qu'occasionnellement, cela suffit; le bois est une partie essentielle des marches du bâton. Le bois n'est pas résistant aux intempéries et pourrit avec le temps, la durée de vie de ces escaliers est donc très limitée. En principe, aucune dalle de pierre n'est utilisée ici, mais des planches de bois.

Il existe différents types de bois qui sont particulièrement recommandés pour une utilisation dans le jardin: chêne, mélèze et sapin de Douglas

En principe, un matériau naturel est également utilisé pour les marches. Le gravier compacté ou le gravier est une option ici. Il est important de ne pas utiliser de bois, mais toujours un matériau perméable à l'eau. Cela permet à l'humidité de s'infiltrer, ce qui profite à son tour à la durée de vie des étages de billettes.

Legstufen

© Elenathewise / stock.adobe.com

La quatrième option, comment les escaliers peuvent être conçus dans le jardin, comprend les étapes de pose. Les couches sont toujours constituées de plaques plates. Ici, vous pouvez passer aux dalles de trottoir ou aux dalles de pierre. Il faut veiller à ce que les dalles de chaussée soient en béton ou en pierre naturelle au mieux, afin qu'elles soient aussi robustes que possible.

Les pas de jambes sont maintenant très populaires. Ils sont nettement plus fins que les étapes de bloc. La force varie donc entre trois et huit centimètres. Cela présente deux avantages: d'une part, le traitement est nettement moins cher et d'autre part, les panneaux ont un faible poids, ce qui les rend faciles à installer.

Une fondation doit être traitée pour que les niveaux de pose tiennent vraiment. Celui-ci doit être en béton ou en pierre concassée. Une épaisseur de 30 cm est requise. Le mortier de ciment, qui contient à la fois les plaques de roulement et les sous-couches, assure également une tenue optimale.

Dans la première et la dernière étape, il y a un petit quelque chose à considérer. Une petite fondation en bande doit toujours être traitée ici. Le béton est utilisé pour la création. Cela contrebalance quelque peu la charge plus élevée. Enfin, les dalles de fondation en béton armé assurent une sécurité accrue.

Pin
Send
Share
Send